Impression 3D métal


Impression 3D métal


Image_prototypage

L’impression 3D métal

L’impression 3D métal, est semblable au frittage de poudre laser. On utilise des poudres métalliques qui sont déposées couche par couche sur une plate-forme de fabrication, puis fusionnées grâce à un laser dans les zones correspondants à la pièce souhaitée. Une structure de maintien est construite dans le même matériau que la pièce et sera retirée ensuite manuellement.

La pièce est ensuite passée dans un four pour subir un traitement thermique.

L’impression 3D métal a pour avantage de produire des pièces alliant les propriétés mécaniques du métal et des formes complexes, impossibles à réaliser avec des moyens de productions conventionnels.



Applications de l’impression 3D métal

Prototypes pour validation thermique, mécanique

Outillage industriel

Production de pièce unitaire

Production de moules pour l’injection en série


Matériaux utilisés en impression 3D métal

Titane Ti6AlV4

Un matériau avec de bonnes propriétés mécaniques et une faible densité. Il est aussi résistant à la corrosion et peut être utilisé dans de nombreux secteurs d’activité, même les plus exigeants.

Aluminium AlSi10 Mg

Un alliage d’aluminium (silice/magnésium) avec une bonne résistance thermique et un faible poids pour d’excellentes caractéristiques mécaniques. Très utilisé en impression 3D metal.

INOX 316 L

Cet acier inoxydable est très résistant à la corrosion et offre une excellente résistance mécanique. C’est un matériau amagnétique (sans propriétés magnétiques).

INCONEL 718

Avec un résistance thermique jusqu’à 700°C, l’Inconel 718 est le matériau idéal pour les environnements extrêmes. Les pièces imprimées avec ce matériau conservent une bonne résistance à très hautes et très basses températures. L’inconel 718 est très utilisé dans l’automobile et l’aérospatiale.