Les domaines d’activité de l’impression 3D


background impression 3d

Les domaines d’activité de l’impression 3D

La médiatisation de l’impression 3D a permis une véritable percée dans de nombreux domaines. L’énorme potentiel de la modélisation 3D permet d’améliorer des applications très variées dans des secteurs d’activités très différents.

Décoration, mode, bijoux

Dans le domaine de la mode ou encore la décoration, l’impression 3d est une technologie tendance. Il y a des séries entières imprimées en 3d, dédiées spécialement à la mode, on peut citer un exemple parlant qui est la fashion week de Paris en 2013 où des robes imprimées en 3d ont défilées. Ceci est la promesse d’un futur innovateur où l’on pourra directement imprimer ses vêtements de chez soi, plus besoin de se déplacer en magasin ou attendre qu’on se fasse livrer. Dans ce secteur de la mode, on prend en compte tout ce qui concerne les vêtements comme robes, jupes, vestes, mais également tout ce qui est bijoux imprimés en 3d. La fabrication additive permet d’imprimer des objets originaux, cependant dans le secteur de la mode / fashion, il reste assez limité. Le coût de revient est plutôt élevé et dur à rentabiliser.

 


Décoration d’intérieur, design

Le domaine du mobilier et de décoration d’intérieur utilise également ce procédé d’impression, il est très en vogue d’avoir des objets modernes imprimés en 3d. D’autres objets ont été fortement popularisés comme les jouets, les maquettes ou encore la reproduction.

L’alimentaire

Dans ce secteur, le matériau utilisé par l’une des premières imprimantes est le sucre, en impression couche par couche. Les processus de fabrication utilisés en cuisine ou pâtisserie sont assez similaires avec l’impression 3D, si l’on prend l’exemple de la préparation d’un gâteau décoratif, on empile des couches de matières. Actuellement, les ingrédients sont en forme liquide ou semi-liquide puis sont reconstitués couche après couche afin de fabriquer le plat. Des expériences sur des machines spécialisées en alimentaires permettent la création de plats entièrement en 3D à base multiples ingrédients :  sucre, chocolat, pâtes…
L’impression de steak artificiel avait été mentionné pour lutter contre la surproduction de viande. Toujours dans le thème, MacDonald avait l’intention de se munir d’imprimante 3d pour lancer un nouveau burger « Mic Mac » afin d’éviter le gaspillage alimentaire, qui est énorme chez la firme américaine.

L’industrie spatiale / aéronautique 

L’impression 3d ou fabrication additive qui a englobé plusieurs types de technologies et qui a révolutionné le secteur de l’industrie, fut l’impression 3d métal. Plusieurs industries commencent à inclure l’impression 3d dans leur chaîne de fabrication. En effet, il permet de travailler différents métaux comme le titane, l’aluminium et même des métaux plus précieux comme de l’or ou de l’argent. Il est parfois plus rentable pour la production d’une pièce de passer par la fabrication additive que par un moule. Beaucoup de grands noms dans le domaine l’utilisent, ADS l’utilisait pour certaines de ces pièces et la NASA essaye même de créer une nouvelle technologie d’impression 3d métal par ultrasons. 

 


 Médical

L’impression 3d est déjà très prometteuse en matière de prothèses. En effet, plusieurs hôpitaux s’équipent de plus en plus d’imprimante 3d afin de fabriquer des prothèses sur-mesure pour leurs patients. L’impression 3d de modèle d’organe peut également permettre de préparer les chirurgiens à des interventions pour qu’ils soient plus compétents. 

Cette technologie permet également d’imprimer des tissus humains. Aussi appelé bio-impression, il est et sera encore plus dans l’avenir, possible de créer des organes fonctionnels en impression 3d. Cette technologie sera le futur des organes, elle va permettre de développer des cultures de cellules souches et de sauver de nombreuses vies, sans parler des débouchés et de l’avancement dans les pays pauvres.

Les imprimantes grand public sont également une partie importante du marché, leur démocratisation est également dû à leur succès. Généralement ces imprimantes sont des technologies à dépôt de fils (FDM) à base de plastique pour la plupart, avec un matériau de type PLA ou ABS. Ces machines impriment des petits objets de dimension 30x30x30cm peu coûteux à produire. De nombreuses  personnes utilisent la fabrication additive pour remplacer ou réparer une pièce de leur quotidien comme des coques de téléphones ou figurines.

Dentaire

Le secteur dentaire est également impacté par cette nouvelle technologie qui représente l’avenir de l’industrie dentaire. L’impression 3D a de nombreux avantages, flexibilité, efficacité, précision sont autant d’atouts pour fabriquer des couronnes dentaires, appareils orthodontiques, modèles dentaires, prothèses dentaires… à base de résines.

On imagine même avec les progrès de la fabrication additive métal, un futur optimiste pour la production d’implants.


Soins animaliers

La fabrication additive dans le domaine des soins a du potentiel dans l’avenir.

Une entreprise australienne imprime des fers à chevaux en titane, plus légers permettant aux chevaux de courir plus vite.

Des prothèses de pattes, nageoires, mâchoires ou becs ont permis d’améliorer la vie de nombreux animaux. De très belles initiatives dans le monde ont permet de sauver la vie d’animaux de compagnie.

Des tests ont été effectués sur une souris, des ovaires imprimés en 3d ont été implanté dans la souris et elle a pu donner naissance à un petit en pleine santé.

Bâtiment et construction

L’impression 3d est également présente dans le secteur du bâtiment. En effet, cette technologie offre de nouvelles opportunités architecturales et de nouveaux processus de constructions. Des imprimantes de grande taille sont capables grâce à un bras amovible d’imprimer une maison en béton ou en fer. À Moscou, des tests ont été effectué et ils ont réussi à construire une maison de 37m² en moins de 24 heures. Les possibilités sont énormes, la NASA a pour projet de construire une base spatiale en 3D sur la Lune et sur Mars capable d’accueillir des hommes.


Objets quotidiens

Les imprimantes grand public sont également une partie importante du marché, leur démocratisation est également dû à leur succès. Généralement ces imprimantes sont des technologies à dépôt de fils (FDM) à base de plastique pour la plupart, avec un matériau de type PLA ou ABS. Ces machines impriment des petits objets de dimension 30x30x30cm peu coûteux à produire. De nombreuses  personnes utilisent la fabrication additive pour remplacer ou réparer une pièce de leur quotidien comme des coques de téléphones ou figurines.

Automobile

Des grandes marques de voitures comme Volkswagen, BMW, Audi et d’autres utilisent l’impression 3d pour créer des pièces. Ce processus est parfois moins coûteux que de les fabriquer avec un moule. L’impression 3d permet également de créer des pièces plus complexes. Plusieurs projets sont en cours pour la fabrication de voitures entièrement  imprimés en 3d.

Chaussure

Le marché de la chaussure se tourne de plus en plus vers l’impression 3d. Déjà utilisée par des marques comme Nike ou encore Adidas. Nike a pour projet de sortir une basket entièrement imprimée en 3d, son objectif est d’améliorer les performances des sportifs. Une des promesses serait de créer des semelles sur mesure et personnalisées en fonction du propriétaire. En effet, deux personnes qui ont la même pointure de chaussure mais pas le même poids ou taille auront un besoin de chaussures et semelles différentes.

Armes à feu 

L’impression 3d permet de fabriquer à partir d’un modèle 3d des armes à feu.  Plusieurs problèmes de sécurité et de réglementation des armes se posent aujourd’hui. Certains pays interdisent même l’impression 3d d’armes. Cependant pour l’armée, ceci représenterait un grand avantage, plus besoin de transporter des armes, elles seront imprimées directement sur place.

Instrument de musique

De nombreux instruments de musique ont déjà été imprimés comme le 3d varius, un violon dont le nom est inspiré du réputé instrument le stradivarius.

Des instruments ont déjà été imprimé et testé comme des maracas, flûtes à bec, guitares, ukulélé, batteries…  qui peuvent même être personnalisable.