Les avantages du frittage laser


Le frittage laser est une technologie d’impression 3D très répandue dans le milieu professionnel. La technologie SLS permet de fabriquer, à partir d’un modèle 3D, des pièces aux formes et aux géométries complexes afin de laisser une grande liberté aux concepteurs du modèle. Elle permet de créer des pièces légères en utilisant un maillage qui est possible seulement avec la technologie de frittage laser.

Haute qualité d’impression 3d

La SLS est une technologie de fabrication additive, on ajoute de la matière couche après couche. Plus la taille d’une couche est grande, moins le dit objet sera de qualité, car la pièce aura un effet de strate bien prononcé. Le frittage laser vient chauffer de la matière en poudre avec un laser, ce qui permet d’avoir des couches très fines afin d’imprimer des pièces de haute résolution.

Une technologie sans support

Elle permet également d’imprimer un objet sans pour autant imprimer un support, la poudre dans le bac servant elle-même de support. Petit rappel : un support est nécessaire sur la technologie comme la SLA par exemple, afin de soutenir les formes qui seraient plus fragiles lors de l’impression ou en porte-à-faux.

Durabilité des objets

Le frittage laser permet d’imprimer dans plusieurs matériaux, ce qui permet de choisir le matériau qui conviendra, et répondra le mieux au projet souhaité. De plus, les matériaux utilisés ont une grande longévité, ce qui permet de créer des objets durables. Si on prend l’exemple de pièces SLS en nylon, elles ont une densité proche des 100% et des caractéristiques mécaniques proches de celles que l’on trouve dans les méthodes de production plus traditionnelles. On peut considérer qu’avec l’impression en SLS, une pièce sort de l’impression quasiment en produit fini. Le travail post-impression en 3d, est plus un nettoyage pour enlever l’excédent de matière.

Optimisation des coûts

Le coût est également un avantage. En effet, les machines qui utilisent la technologie SLS sont capables d’optimiser leurs impressions et ainsi imprimer plusieurs objets dans un même processus d’impression. Cela permet de fabriquer en série, réduire les coûts et amortir plus rapidement la machine.

Réduction des déchets

Elle permet également d’économiser de la matière. En effet, les objets imprimés ne nécessitent pas de support, étant donné que la poudre elle-même sert de maintien pour l’objet. La matière non polymérisée est en partie réutilisée pour l’impression suivante, ce qui permet de créer peu de déchets et avoir moins de coût.