Duplication sous vide


Duplication sous vide


La duplication sous vide

La duplication sous vide est une technologie de prototypage rapide qui permet la duplication de pièces plastiques à partir d’un maître modèle. Le modèle est imprimé en stéréolithographie (SLA) puis utilisé pour la fabrication d’un moule en silicone. Le moule en silicone est ensuite mis dans un caisson sous vide pour y couler la matière.

Les pièces obtenues grâce à la duplication sous vide sont visuellement et mécaniquement très proches de pièces d’injection série. Cette technologie convient à la fois pour le prototypage rapide et la production en petite série (moins de 100 pièces) grâce à l’économie d’échelle.

Un large choix de matières vient compléter les possibilités de l’impression 3D pour imprimer des pièces se rapprochant plus de la matière recherchée.



Applications de la duplication sous vide

Prototypes pour validation mécanique, thermique ou esthétique

Pré-séries pour une certification ou un test marché

Petites séries pour la commercialisation

Pièces rigides, souples, transparentes ou colorées


Matériaux utilisés duplication sous vide

Transparent, résistants aux chocs

Résine rigide permettant de réaliser des pièces transparentes ou opaques. Ces résines sont colorables, ont une bonne tenue aux chocs et aux UV.

Multi usages

Ces résines sont utilisées pour des pièces d’usage varié. Elles ont une bonne tenue aux UV, une bonne résistance mécanique ainsi qu’une capacité à résister aux environnements salins.

Type ABS

Les résines de types ABS sont des matériaux tenaces et polyvalents, simulant l’ABS moulé d’aspect et au toucher.

Type PU

Les résines de type PU permettent l’impression de pièces souples, avec une bonne résistance mécanique et qui peuvent être teintées. Plusieurs niveaux de dureté peuvent être choisis.

Type PC ou PP

Les résines de type PC ou PP permettent d’imprimer des pièces rigides avec une bonne résistance aux chocs.

Silicone

Les résines en silicone permettent d’imprimer des pièces souples avec une bonne résistance mécanique. Ces pièces peuvent être opaques ou transparentes.